J’aurais pu sauver une vie en cette journée,

mais j’ai choisi de regarder de l’autre côté.

 

Ce n’était pas que cela m’aurais dérangé,

j’avais le temps, et j’étais juste à côté.

Je ne voulais pas passer pour une grande gueule,

ou me lamenter sur la sécurité et rester seul.

 

Je savais qu’il travaillait toujours de cette manière,

en lui disant, j’aurais pu être dans une belle galère.

Les chances ne semblaient pourtant pas si mauvaises

j’avais déjà fait pareil, il en était fort aise.

 

Alors j’ai secoué la tête et avancé sans regarder derrière,

il connaissait les risques autant que moi il en était fier.

Il a pris une chance; j’ai choisi de l’ignorer.

Et avec ce geste, j’ai laissé mourir un employé.

 

J’aurais pu lui sauver la vie en cette journée,

mais j’ai choisi de regarder de l’autre côté.

 

Aujourd’hui quand je vois sa femme croiser mon chemin,

je sais que j’aurais pu lui éviter un tel destin.

La culpabilité est un sentiment que je dois porter,

mais aussi une chose que je ne pourrai jamais partager.

 

Si vous voyez quelqu’un prendre un risque afin d’économiser,

et que celui-ci met sa vie ou sa santé en situation de danger,

la question que vous vous poserez, ou la chose que vous vous direz,

 

J’aurais pu sauver une vie en cette journée,

Mais j’ai choisi de regarder de l’autre côté.

Hugues Lavoie

Feature-Image-1